Journée de sensibilisation sur l’autisme – 13 juin 2017

AFFICHE IMG_1494

 

PARIS-NORMANDIE – Article paru le 22 juin 2017

Le mardi 13 juin 2017, pour la deuxième année, s’est tenue Salle Jules Janin à Evreux, une Journée de Sensibilisation à l’autisme, organisée par l’Association Marie-Hélène (Home Pascale SESSAD – IME – UE / Home Nicolas) avec la participation du Nouvel Hôpital de Navarre et du CRAHN (Centre de Ressources Autisme Haute-Normandie).

Une journée réussie, réunissant pas moins de 150 personnes autour de la thématique de l’Autisme.

EN MATINEE :

Dans un premier temps, une piqure de rappel des apports théoriques ont permis à tous de redéfinir plus précisément ce qu’est l’autisme aujourd’hui, en fonction des avancées de la recherche médicale :

L’autisme – Partie 1

L’Autisme – Partie 2

Puis se sont succédées les présentations des nouveaux dispositifs mis à la dispositions des usagers, de leur familles et des professionnels du Département de l’Eure :

  • Un centre de diagnostic de l’autisme (l’ETADA – Equipe Territoriale d’Appuis au Diagnostic d’Autisme) a vu le jour au sein de l’hôpital de Navarre à Evreux. Le Dr Naïma FRIHI-BOUGUERROUA, Psychiatre, Audrey ROMAT, Psychologue et Christine CARPENTIER, Educatrice Spécialisée, sont ainsi chargée d’établir le diagnostic des enfants et adolescents et de les orienter vers les acteurs de proximité.
  • L’Intégration de l’Offre de Service gérée par le CRAHN – Centre de Ressources pour l’Autisme de Haute-Normandie avec la mise en place d’Intervenants Pivots, professionnels ayant pour mission la coordination des services offerts à l’usager, et notamment d’anticiper les ruptures de parcours, d’identifier les besoins dans la prise en charge, la scolarité ou la vie professionnelle, la situation familiale, mais également trouver des solutions aux comportements problèmes.

 

En deuxième partie de matinée, après une courte pause, un nouveau dispositif d’intervention précoce : l’Unité d’Enseignement à l’école maternelle d’Evreux-Navarre :

L’Unité d’Enseignement – Partie 1

L’Unité d’Enseignement – Partie 2

Vous ont été présentés le Pairing (support favorisant la relation de l’enfant avec son environnement :

Le Pairing

Et les boites à outils autour de l’apprentissage de la propreté :

L’apprentissage de la propreté

L’APRES-MIDI :

Un après-midi axé sur les différents accompagnements au sein des structures de l’Association Marie-Hélène :

 

  • La Thérapie d’Echange et du Développement. Les professionnels de l’Association Marie-Hélène ont été formés en 2016, par le C.R.A.H.N., dans le cadre du dispositif de formation concernant les interventions précoces. La Thérapie d’Echange et du Développement a été mise en place par le Professeur LELORD et le Professeur BARTHELEMY et leur équipe du CHRU de Tours. Elle consiste en une rééducation neuro-fonctionnelle précoce de la communication, « qui permet à l’enfant de développer ses capacités de contact avec autrui, d’interaction et d’adaptation à l’environnement ».

T.E.D. – Partie 1

T.E.D. – Partie 2

  • L’activité musique du Home Pascale & du Home Nicolas. Les personnes autistes sont particulièrement sensibles à la musique. Certains, par exemple ont l’oreille absolue. D’autres peuvent très bien jouer d’un instrument particulier. La musique peut être utilisée comme un moyen de communication à part entière, un médiateur dans les autres apprentissages et favoriser ainsi le développement du langage et le développement social du comportement en renforçant les liens de partage dans la création d’un groupe musical, tel le Kunvivi Orchestra au Home Nicolas. La musique devient alors un formidable vecteur pour communiquer les émotions, développer la mémoire et s’enrichir ensemble…

Atelier musique – L’importance de la musique

Atelier musique – La musique et l’autisme (1)

Atelier musique – La musique et l’autisme (2)

Atelier musique – Le Kunvivi Orchestra (1)

Atelier musique – Le Kunvivi Orchestra (2)

Atelier musique – Le Kunvivi Orchestra (3)

  • Le SESSAD Home Pascale, 10 ans déjà… Ouvert en juin 2007, le Service d’Education et de Soins à Domicile (SESSAD) est agréé pour l’accueil de 22 enfants autistes ou polyhandicapés. Au-delà de favoriser l’intégration sociale et de développer toutes les possibilités d’évolution de l’enfant accueilli au travers d’activités appropriées, le SESSAD accompagne l’ensemble de la famille, des parents à la fratrie dans une réelle démarche d’autonomie : soutenir, guider l’orientation, étayer la scolarisation ou l’orientation professionnelle, entendre les demandes d’aide, rendre compte des évolutions… Autant de champs d’application du SESSAD dans l’accompagnement du Projet individualisé de l’Enfant dans les différentes étapes de  sa vie.

Le SESSAD, 10 ans déjà… – Partie 1

Le SESSAD, 10 ans déjà… – Partie 2

 

  • La prise en compte du vécu sensoriel des adultes autistes du Home Nicolas… A travers l’étude d’un cas clinique et les aménagements présentés, il s’agit surtout de montrer les particularités des personnes avec Troubles du Syndrome Autistique pour détecter et traiter l’information perçue par les sens, c’est-à-dire les stimuli sensoriels. Les observations, les évaluations que ce soit sur le plan tactile, visuel, auditif, proprioceptif, vestibulaire, olfactif, gustatif… permettent ainsi de déterminer un programme d’accompagnement sensoriel personnalisé et de transformer le lieu de vie pour plus de confort sensoriel. Cette prise en compte du vécu sensoriel est indispensable pour :
  • Respecter la façon d’être des personnes autistes, et leurs façons de voir le monde dans ses modalités sensorielles.
  • Augmenter leur confort sensoriel et leur bien-être.
  • Favoriser leur compréhension.
  • Et prévenir ainsi les troubles du comportement.

La prise en compte du vécu sensorielDSCN0011

20170613_093034 20170613_093451 20170613_095738